Devenir maman : Les différentes options de traitement de fertilité

0
48
problème ovulation devenir maman

Vous souhaitez tomber enceinte sans plus attendre mais vous n’y arrivez pas ? Vous êtes à la recherche des techniques imparables pour booster votre fécondité et votre ovulation ? Décryptage !

Médicament de fertilité

40 à 45% des femmes qui prennent les pilules et ovulent et tombent enceintes. Injectés ou pris sous forme de comprimés, les médicaments libèrent des hormones qui induisent l’ovulation pour stimuler la production d’ovules et rendre l’utérus plus réceptif à l’implantation d’embryons.

Si vous n’ovulez pas régulièrement ou si vous avez un partenaire avec une mauvaise qualité de sperme,  vous pouvez vous diriger vers ce type de médicament. Les avantages de ces médicaments est qu’ils sont généralement le premier choix dans le traitement de la fertilité en raison de leur faible coût et de leur commodité relative.

Le hic est que la femme peut avoir des ballonnements, maux de tête, bouffées de chaleur et nausées. Les effets secondaires sont pires avec les injections et comprennent le risque de naissances multiples, d’accouchements prématurés et de formation de gros kystes ovariens.

Don de sperme

Le sperme d’un homme autre que le père prévu est utilisé pendant l’IIU ou la FIV. Le don de sperme est idéal pour les couples souffrant d’infertilité masculine, les hommes porteurs de troubles génétiques qu’ils ne veulent pas transmettre à leurs enfants, les femmes célibataires ou les couples lesbiens. Environ 15% des femmes qui essaient cette méthode tombent enceintes après un cycle, et jusqu’à 80% atteignent une grossesse après 6 cycles. Cette méthode est efficace, car elle permet aux hommes infertiles, porteurs de troubles génétiques et aux femmes célibataires ou lesbiennes d’avoir un enfant.

Fécondation In Vitro (FIV)

Cette technique est indiquée pour les femmes âgées ou les femmes avec des trompes de Fallope bloquées ou gravement endommagées ou des cicatrices d’endométriose. Cette solution concerne aussi les hommes dont la qualité du sperme est très mauvaise; couples avec infertilité inexpliquée. Le point fort de cette méthode est que les couples ayant de graves problèmes de fertilité peuvent devenir parents.

A noter cependant que les traitements sont coûteux et physiquement exigeants, et nécessitent un régime rigoureux de médicaments de fertilité avant le début de chaque cycle. Comment ça marche ? Un embryologiste sélectionne un spermatozoïde d’apparence saine dans le sperme du mâle et l’injecte directement dans l’ovule avec une aiguille microscopique. Une fois qu’un embryon se développe, il est transféré dans l’utérus par FIV.

Mère de substitution

Son principe de fonctionnement est assez simple. Ici, la mère porteuse porte un bébé pour une autre femme. La mère porteuse tombe enceinte par insémination artificielle, en utilisant le sperme du père ou par FIV avec l’embryon du couple. Des ovules et du sperme de donneur peuvent également être utilisés.

Cette technique est idéale pour les femmes qui ne peuvent pas porter un bébé à cause d’une maladie, d’une hystérectomie ou d’une infertilité. Dans de rares cas, les deux partenaires sont stériles. Son taux de réussite dépend de la qualité des ovules et du sperme utilisés. En moyenne, les taux de naissances vivantes varient de 5 à 30% par cycle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here