Les aliments à consommer pour la production du lait

1
253
aliments production de lait

Ce qu’il y a d’étonnant en matière d’allaitement, c’est que le lait de l’enfant est toujours complet et équilibré quelle que soit la manière dont la mère s’alimente. Toutefois, si l’alimentation de la mère n’est pas équilibrée, ce sera à elle de souffrir d’une carence alimentaire, pas à l’enfant. Même si l’alimentation de la mère n’influence pas sur la qualité du lait, elle peut stimuler la production du lait ou la lactation. Voici les aliments délicieux à intégrer dans vos plats.

Les raisons de stimuler la production du lait

L’allaitement est une pratique naturelle très connue à travers le monde. Toutefois, il peut arriver qu’une femme ait des difficultés au cours de cette pratique et se trouve dans l’incapacité d’allaiter au sein. Les facteurs liés à ces problèmes peuvent être la mastite, la fatigue, le frein de langue, les douleurs et les crevasses. Les femmes qui souffrent des problèmes de lactation dus à une insuffisance de lait maternel peuvent effectuer des petits gestes simples qui leur sauveront certainement la vie. A noter que le manque de production de lait ne doit en aucun cas être lié à une perte de sang excessive, les troubles hormonaux ou encore l’hypoplasie mammaire.

Aliments à intégrer dans l’alimentation pour avoir le lait maternel en abondance

L’avoine

L’avoine est connue pour favoriser la production d’ocytocine. Pourvue en fer, c’est une hormone qui favorise la production du lait. Vous pouvez donc mettre un bol d’avoine dans votre plat pour le petit déjeuner. Vous pouvez le déguster au petit-déjeuner ou dans une préparation de salades et de cookies.

Graines de sésame

Parce qu’ils permettent d’accroître la teneur en calcium dans le sang, les graines de sésame sont efficaces pour optimiser les provisions de lait. Dans les biscuits chinois, on retrouve très souvent les graines de sésame efficacement broyées. Vous pouvez également les intégrer dans vos salades et tartines. Le tahini est aussi une recette dans laquelle vous pouvez intégrer une purée de sésame.

Le fenugrec

En tant que plante médicinale, vous pouvez utiliser le fenugrec pour réaliser les tisanes d’allaitement. Cette plante est connue pour ses propriétés galactogènes. En consommant du fenugrec, vous aurez une production de lait immédiate.

Les dattes

Tout comme les amandes et les noix de cajou, les dattes permettent de stimuler la production de lait. Sa richesse en vitamines vous offre la possibilité de les consommer sans peur pendant l’allaitement. Vous pouvez les ajouter dans vos salades, tajines et biscuits.

La soupe

Pour optimiser la lactation, il est très souvent conseillé d’ingérer du bouillon de poulet, et ceci avant chaque repas. En plus de garantir l’énergie vitale, cette préparation permet de stimuler la lactation. Il existe les versions sans viande pour les végétariens.

Et de l’eau… bien entendu !

Afin de mieux fabriquer le lait maternel, vous devez boire de l’eau plus que d’habitude. En buvant minimum 3 litres d’eau par jour, vous allez pouvoir stimuler l’allaitement sans vous en soucier. Si après avoir suivi ces conseils, vous continuez à avoir les difficultés à allaiter au sein, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.

1 COMMENT

  1. Hello !
    Je n’en suis pas encore là mais c’est toujours intéressant de se tenir informée.
    Merci beaucoup, je suis sûre que tu vas en aider plus d’une.
    XOXO LOVE
    Noémie
    notrecarnetdaventures.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here